Débat lors de la conférence de presse de l’équipe nationale de football du Brésil

ANIMAUX PRÉFÉRÉS

Plusieurs associations brésiliennes de protection des animaux sont choquées par l’attitude du porte-parole de l’équipe de football brésilienne à l’égard des chats lors d’une conférence de presse et ont annoncé qu’elles allaient engager des poursuites judiciaires. Au Brésil, comme dans d’autres pays du monde, cette scène n’a pas fait sourire les défenseurs des droits des animaux. Le porte-parole de la CBF a soudainement pris des mesures contre le chat qui ne resteront pas sans conséquences. Un groupe d’organisationQs brésiliennes de protection des animaux a annoncé qu’il allait intenter une action en justice à la suite de cet incident, a rapporté le journal Il Napoli le lundi 12 décembre.Dans une déclaration publiée le dimanche 11 décembre, le Forum Nacional de Proteção e Defesa Animal a déclaré que ses organisations membres ne peuvent « minimiser les situations où les droits des animaux sont violés au Brésil ou dans un autre pays ». Le couple et le public ont été divertis par un chat et un chaton qui étaient assis tranquillement au pupitre. L’orateur a commencé à caresser le chat, puis l’a attrapé à deux mains et l’a jeté.
Le National Animal Welfare Forum exige que la CBF présente des excuses publiques pour ce comportement.
Selon la déclaration, le montant sera utilisé pour alimenter un fonds destiné à des fins de bien-être public en cas de condamnation.

droleinfo
Rate author
Drôle de monde