De gros nids de frelons asiatiques découverts dans une maison abandonnée suscitent de nouvelles mises en garde

INSPIRATION

Au début du mois, un gros nid de frelons asiatiques a été découvert dans une maison abandonnée à St Brelades, une ville pittoresque située sur l’île anglo-normande au Royaume-Uni. Cette découverte a suscité l’inquiétude des habitants et des scientifiques, car le frelon asiatique est considéré comme une espèce envahissante dans plusieurs régions du monde, y compris au Royaume-Uni. Les autorités appellent désormais les citoyens à se méfier de ces frelons et de leurs filets, à la fois pour leur sécurité personnelle et pour empêcher l’espèce d’envahir le Royaume-Uni.
Le frelon asiatique, scientifiquement connu sous le nom de Vespa velutina nigrithorax, est originaire d’Asie du Sud-Est. Ces dernières années, il est devenu de plus en plus problématique dans plusieurs régions du monde. L’espèce est considérée comme envahissante en raison de sa capacité à déplacer les populations locales de frelons et à causer des ravages dans les écosystèmes. On sait qu’ils s’attaquent aux abeilles, ce qui constitue une menace importante pour les populations d’abeilles mellifères et les services de pollinisation qu’elles fournissent. Ces frelons agressifs et dangereux peuvent être trouvés dans de nombreux endroits.
Observez et signalez : N’essayez pas de déranger le nid ou de l’enlever vous-même. Notez plutôt son emplacement et signalez-le aux autorités locales compétentes. Au Royaume-Uni, c’est l’Agence de santé animale et végétale (Animal and Plant Health Agency) qui doit être prévenue, car elle dispose de l’expertise et des ressources nécessaires pour gérer la situation.

droleinfo
Оцените автора