Les vétérinaires appellent à la vigilance après une nouvelle épidémie de parvovirus qui a failli tuer un chiot

INSPIRATION

La parvovirose canine est une maladie courante chez les chiens, mais elle peut être fatale si elle n’est pas traitée à temps. Le chiot Blue de Danielle Hargreave l’a contracté il y a quelques jours et a failli ne pas survivre. À la suite de cet accident, les vétérinaires souhaitent sensibiliser le plus grand nombre de messieurs. Le 28 novembre, L’Express a relaté le calvaire de Blue, un doberman de 10 semaines dont la vie devait se terminer beaucoup plus tôt que prévu. Le pauvre chiot a contracté le parvovirus canin et son état était si grave que les vétérinaires s’étaient préparés au pire. Au cours des 24 heures suivantes, Blue a reçu de nombreux traitements, notamment des antibiotiques, des analgésiques et des transfusions sanguines. Les vétérinaires ont également inséré un tube pour lui donner de la nourriture et des liquides, ce qu’il ne pouvait plus faire par lui-même.
Cet événement a donné à Armac Vets une nouvelle occasion de sensibiliser les propriétaires de chiens à la gravité de l’infection par le parvovirus. Ils les invitent à s’assurer que leurs animaux sont à jour de leurs vaccinations afin de ne jamais avoir à affronter les terribles conséquences de cette maladie.

 

 

droleinfo
Оцените автора